|


Actualités Retraites - Année 2010-2011

La durée d’assurance, une question politique !

Communiqué de presse FSU
Le 06 juillet 2011

Le COR a rendu ce mercredi 6 juillet un avis portant sur la durée d’assurance requise pour le taux plein pour la génération 1955. Cet avis résulte de la loi du 9 novembre 2010 qui, tout en conservant le principe d’un allongement de la durée d’assurance au fil des générations, demande au COR de rendre un « avis technique » sur cette durée.

L’application purement arithmétique d’une formule de calcul prenant en compte les gains d’espérance de vie conduirait à augmenter d’un trimestre la durée de cotisation pour la génération 1955, la portant à 166 trimestres. Pour la FSU, il n’est pas pensable de rendre un avis sur une question essentielle pour les salariés, en le confinant à une dimension purement technique, voire mécanique, et en le déconnectant d’un débat plus général.
Lire...


Quand le COR consent...

Communiqué de presse FSU
Le 05 juillet 2011

La loi de 2010 portant réforme des retraites prévoit que la durée d’assurance nécessaire pour obtenir une retraite au taux plein est désormais fixée pour chaque génération l’année de ses 56 ans, après « avis technique » du Conseil d’Orientation des Retraites (COR). Le COR se réunit le 6 juillet pour rendre cet avis. Le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une pension au taux plein, calculé sur la base des travaux de l’INSEE, passerait de 165 à 166 trimestres pour les salariés nés en 1955. Ce calcul résulte de la loi de 2003 qui prévoit le partage des gains d’espérance de vie entre durée d’activité pour 2 tiers et durée de retraite pour 1 tiers. La réforme de 2010 n’a pas entendu remettre en cause le principe de cet allongement de la durée d’assurance. Non seulement, depuis le 1er juillet, les salariés devront partir après 60 ans mais ils devront aussi cotiser plus longtemps. La note est particulièrement salée !
Lire...


1er juillet : entrée en vigueur d'une réforme rejetée par la population !

Communiqué de presse FSU
Le 01 juillet 2011

Les mesures les plus emblématiques de la réforme des retraites adoptée par la majorité parlementaire à l'automne dernier entrent en vigueur ce premier juillet : désormais 60 ans n'est plus l'âge du départ en retraite et l'âge d'une retraite au taux plein est repoussé au-delà de 65 ans. Tandis que le chômage frappe une partie importante de la population active du pays, que les entreprises continuent à licencier massivement les salariés seniors, ce choix ne peut en aucun cas résoudre les besoins de financements des retraites, et induit une baisse des pensions.

Les salariés comme l'immense majorité de la population l'ont bien compris. C'est pourquoi ils ont construit un mouvement de protestation d'une ampleur inédite à l'automne 2010 pour s'opposer à cette réforme brutale, inefficace et injuste, conduite au détriment des femmes et de l'ensemble des jeunes générations et exiger de débattre d'une tout autre réforme..
Lire...


Retraites : le COPILOR reste sans avis

Communiqué de presse FSU
Le 02 juin 2011

La première séance du comité de pilotage des régimes de retraites (COPILOR) s’est réunie le 31 mai 2011 sous la présidence du ministre du travail, de l’emploi et de la santé. Le COPILOR est un organisme de pilotage crée par la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites. Celui-ci est chargé de trois missions principales : veiller au respect des objectifs du système de retraite par répartition ; remettre un avis sur les conditions de retour à l’équilibre du système de retraite ; proposer des « mesures de redressement » lorsque le comité considère qu’il existe un « risque sérieux » menaçant la pérennité financière du système de retraite.

La FSU a rappelé son opposition de fond à une réforme qui, repoussant les âges légaux, dégrade le niveau des pensions et fait reposer l’essentiel de l’effort sur les seuls salariés.
Lire...


Revalorisation des pensions : le compte n’y est pas

Communiqué de presse FSU
Le 04 avril 2011

La FSU retraités prend acte de l’augmentation des pensions de 2,1% au 1er avril 2011, conformément à l’article L.261-23-1 du Code de la Sécurité sociale. Le gouvernement a corrigé la perspective d’inflation pour 2011 afin de tenir compte des hausses annoncées. Rappelons que l’application de ce dispositif, que nous avons condamné, a conduit à une revalorisation réelle des pensions en 2010 de seulement 0,9%. La mesure 2011 ignore la perte de pouvoir d’achat et les difficultés de vie croissantes des retraités comme il ignore celle des salariés.
Lire...


La précarisation des retraités s’accélère !

Communiqué de presse FSU
Le 21 janvier 2011

Selon l’INSEE l’inflation moyenne servant de référence au calcul du taux de revalorisation des pensions a atteint 1,5% pour l’année 2010. Les retraités du public comme du privé n’ont été revalorisés que de 0,9% au 1er avril de la même année et ne connaîtront aucune revalorisation de leur pension avant le 1er avril 2011.

Contrairement aux déclarations gouvernementales, les mécanismes de la loi Fillon non seulement ne garantissent pas le pouvoir d’achat des retraités mais aucun mécanisme ne permet le rattrapage des pertes accumulées depuis des années.
Lire...


Passage en force sur les retraites confirmé !

Communiqué de presse FSU
Le 31 décembre 2010

Le gouvernement publie au Journal officiel du 31 décembre les décrets d’application de la loi de réforme des retraites.

A la mesure "emblématique" du report de l’âge légal de départ à la retraite et à celle du relèvement du taux plein, le gouvernement a choisi d’ajouter l’allongement de la durée d’assurance. Pour les générations nées en 1953 et 1954, ce sont 165 trimestres qui seront exigés pour une pension au taux plein, soit 41 annuités un quart.

Cet allongement aggrave encore un peu plus les dispositions de la loi, en augmentant l’effet de la décote pour les salariés qui demanderaient à liquider leur pension sans réunir les conditions (durée d’activité ou âge) du taux plein.
Lire...


Toujours le mépris !

Communiqué de presse FSU
Le 10 novembre 2010

La promulgation dans la précipitation et en pleine nuit de la réforme des retraites montre combien le président de la République craint le mouvement social. Il veut en finir vite avec le dossier des retraites car il sait sa réforme massivement contestée.

Il veut aussi effacer la censure exercée par le Conseil Constitutionnel sur la réforme de la médecine du travail mais la promulgation de la loi ne change pas son caractère injuste et inefficace.
Lire...


Retraites : la réforme reste injuste et inefficace… Elle reste donc inacceptable !

Communiqué de presse FSU
Le 06 novembre 2010

Aujourd’hui encore, les manifestations de salariés, du public comme du privé, chômeurs, jeunes, retraités… partout en France contre la réforme des retraites ont été importantes. Personne n’oublie que même votée, cette loi porte à 62 ans l’âge de la retraite et à 67 ans celui du taux plein, fait porter les efforts financiers essentiellement sur les salariés et allonge la durée de cotisation. Si ce texte devait être promulgué, il provoquerait des régressions sans précédent pour tous les salariés. C’est injuste pour tous et inacceptable !
Lire...


Pas de vacances pour les retraites !

Communiqué de presse FSU
Le 28 octobre 2010

Les vacances scolaires n’ont pas marqué de répit contre la réforme des retraites ! Partout en France, les actions se sont poursuivies : blocages, manifestations départementales, grèves…

Et si le Parlement vient de se prononcer sur ce texte de loi dicté par l’exécutif, la journée d’aujourd’hui montre la détermination des salariés, des jeunes, des chômeurs et des retraités à ne pas se laisser imposer cette réforme adoptée au terme d’une procédure accélérée, s’exonérant d’un débat approfondi avec les organisations syndicales et au mépris de l’opposition qui s’exprime fortement dans le pays depuis plusieurs semaines appuyée par une majorité de la population,
Lire...


La loi votée reste inacceptable !

Communiqué de presse FSU
Le 25 octobre 2010

Le Parlement vient de se prononcer sur le texte de loi portant réforme des retraites tel qu’issu de la commission paritaire mixte et surtout dicté par l’exécutif.

A la suite d’un débat précipité, au terme d’une procédure accélérée, s’exonérant d’un débat approfondi avec les organisations syndicales et la représentation nationale, le gouvernement confirme sa volonté d’un passage en force, au mépris de l’opposition qui s’exprime fortement dans le pays depuis plusieurs semaines, notamment par des grèves, des blocages et des manifestations massives appuyés par une majorité de la population.

Le projet porte à 62 ans l’âge de la retraite et à 67 ans celui du taux plein ; reconnaissant implicitement finalement l’injustice de cette mesure, le gouvernement a indiqué au Parlement quelques corrections ponctuelles qui laissent le texte inacceptable.
Lire...


Les jeunes exigent un droit à la retraite et à l’avenir

Communiqué de presse FSU
Le 19 octobre 2010


Les organisations syndicales de salariés CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires,UNSA et les organisations de jeunesse FIDL, UNEF, UNL se sont rencontrées le lundi 18 octobre dans le respect de l’indépendance, du rôle et des prérogatives de chacun. Elles ont convenu d’une expression commune sur le sens et l’ampleur de la mobilisation actuelle contre le projet de loi portant sur la réforme des retraites...
Lire...


Retraites : ça ne passe toujours pas…

Communiqué de presse FSU
Le 19 octobre 2010

Ce 19 octobre, à l’approche du vote au Sénat, les salariés du public et du privé, les jeunes, les chômeurs et les retraités ont une nouvelle fois exprimé massivement leur rejet du projet de réforme des retraites. Cette 6ème journée de mobilisation en un mois et demi, a été une journée de grèves et de manifestations de grande ampleur alors que, dans les départements et dans les différents secteurs d’activité, se multiplient blocages, manifestations départementales, initiatives diverses et grèves reconductibles...
Lire...


Retraites : ça ne passe pas !

Communiqué de presse FSU
Le 12 octobre 2010

Le gouvernement tente d’aller vite pour désamorcer une contestation qui ne cesse de s’amplifier. Avec un nouveau passage en force au Sénat en faisant voter le décalage des bornes d’âge, il a fait preuve de grand mépris et d’une nouvelle provocation face aux exigences portées par des millions de français.

Mais cette quatrième journée d’action, en un peu plus d’un mois, montre que, ensemble, salariés du public et du privé, mais aussi jeunes, chômeurs et retraités sont déterminés à ne pas laisser passer cette réforme.
Lire...


Nous n’abandonnerons pas la retraite à 60 ans !

Communiqué de presse FSU
Le 09 octobre 2010

Le Sénat a adopté hier soir, dans la précipitation, le report de l’âge légal de 60 à 62 ans. Pour toute explication, E. Woerth fait valoir à qui veut l’entendre qu’il y a urgence pour sauver les retraites.

Il s’agit surtout pour le gouvernement d’aller vite pour tenter de désamorcer une contestation qui ne cesse de s’amplifier avec la perspective de nouveaux appels intersyndicaux à la mobilisation les 12 et 16 octobre !
Lire...


La mobilisation sur les retraites entre dans une phase décisive

Communiqué CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Le 08 octobre 2010

Les mobilisations et le soutien de la population ont contraint le gouvernement à annoncer hier quelques mesures ciblées et limitées. Dans le même temps, il accélère le processus par un vote anticipé des articles 5 et 6 de la loi portant sur les mesures d’âges.

Ces annonces ne sont pas de nature à modifier le caractère injuste et inefficace de la loi sur les retraites dénoncé par une large majorité des salariés et toutes les organisations syndicales.

Le gouvernement diffuse des contrevérités concernant la pénibilité du travail, le financement de nos retraites, la justice de la réforme, l’amélioration du sort des femmes…
Lire...


Inégalités Hommes / Femmes : il y a bien un effet retraite !

Communiqué de presse FSU
Le 05 octobre 2010

Le président de la République dans son allocution du 8 septembre n’avait pas soufflé mot de la retraite des femmes. Le débat public et les mobilisations ont porté le sujet sur le devant de la scène. Sur la défensive, cinq membres du gouvernement se sont sentis contraints à une tribune, publiée dans le Monde du 5 octobre pour expliquer que tous se « trompent » et renvoyer le sujet aux inégalités salariales.
Lire...


Allocation Equivalent Retraite : une conséquence supplémentaire du projet inacceptable de réforme des retraites !

Communiqué de presse FSU
Le 20 septembre 2010

Une fois de plus, les chômeurs en fin de droit sont victimes des projets gouvernementaux. Le Premier ministre vient de découvrir qu’une des conséquences de la réforme des retraites, qu’il défend avec son gouvernement, va être d’obliger les demandeurs d’emploi seniors, ayant suffisamment cotisé pour une retraite à taux plein, à rester inscrits au chômage 2 ans de plus à Pôle Emploi.
Lire...


Rien n’est joué : la FSU appelle à se mobiliser le 23 septembre !

Communiqué de presse FSU
Le 15 septembre 2010

Ce 15 septembre, dans tous les départements, de multiples rassemblements, initiatives et interpellations d’élus ont montré la forte détermination des salariés du public comme du privé à refuser le projet de réforme des retraites. Même si les députés viennent d’adopter, à marche forcée, le projet gouvernemental, rien n’est joué !
Lire...


Derrière le simulacre d’ouverture, de nouvelles régressions !

Communiqué de presse FSU
Le 09 septembre 2010

La puissance des manifestations du 7 septembre a contraint le Président de la République à s’exprimer sur le projet de réforme des retraites. Les réponses apportées sont loin de faire le compte et le gouvernement confirme le fond du projet : la fin de la retraite à 60 ans et le report de l’âge sans décote à 67 ans. Il continue d’esquiver des débats essentiels, comme celui des inégalités hommes / femmes et refuse toujours d’ouvrir le débat du financement et d’une autre répartition des richesses.

S’agissant de la Fonction publique, les régressions au nom de l’équité sont confirmées.
Lire...


Mobilisation exceptionnelle !

Communiqué de presse FSU
Le 07 septembre 2010

Le 7 septembre a été une journée exceptionnelle par la hauteur des grèves et la participation aux manifestations dans toute la France. Les salariés, du public comme du privé, font aujourd’hui la démonstration de leur rejet massif du projet de réforme des retraites. Ce projet est également rejeté par les jeunes qui, déjà pénalisés pour trouver un emploi, voient leur retraite devenir de plus en plus hypothétique.
Lire...