|


Edito de Nathalie François
Secrétaire nationale du SNEP - Responsable Sport scolaire
Septembre 2021

Il faut un protocole spécifique sport scolaire

Après 2 années particulièrement difficiles, nous pensions que tout serait prêt pour relancer l’activité des élèves.
Les rencontres, qui sont au cœur de l’UNSS et de la motivation des élèves, auraient dû être l’élément moteur principal de la reprise. Les entrainements dans les AS auraient dû redémarrer. Et pourtant….

La plus grande cacophonie règne :

  • un protocole et cadre de fonctionnement où il n’est pas fait explicitement référence à l’AS et l’UNSS
  • un plan de continuité pédagogique et ses 4 niveaux de couleur
  • une foire aux questions (FAQ)

Les contenus et rédactions de ces documents entretiennent ambiguités et incohérences. Le SNEP-FSU a demandé à plusieurs reprises des clarifications qui viennent (ou pas) au fil de l’eau.
Il ne suffit pas au ministre de tweeter à l’occasion des JOP ou à la direction nationale UNSS de lancer une campagne #ReviensDansLeJeu ! Il faut des actes concrets sans quoi la relance du sport scolaire ne sera pas au RDV !
Nous avons besoin urgemment d’un protocole sport scolaire, décliné dans les 4 scénarios colorisés, qui prenne en compte les spécificités de l’organisation et du fonctionnement des AS et de l’UNSS
Pour le SNEP-FSU, les licenciés d’un établissement doivent être considérés comme un groupe défini.
La règle du non-brassage doit être étudiée spécifiquement de façon à permettre la reprise immédiate des rencontres inter-établissements.

A noter la dernière mise à jour de la FAQ le 9/09/21 : « Les activités des associations sportives scolaires (UNSS, UGSEL) … sont donc soumises aux même règles que l’EPS en ce qui concerne le passe sanitaire (renvoi à la question EPS)… »

.

nathalie.francois@snepfsu.net