Vendredi 03 avril 20 | 06:53:44 

 
           


 

Pour un autre avenir solidaire et digne : un combat permanent

Il n’est pas normal dans notre pays démocratique, de voir un gouvernement complètement sourd à la très importante contestation sociale, historique par sa durée, inédite dans ses formes. Il est aveuglé par sa feuille de route néolibérale, visant la destruction des outils de la république sociale et ceux de l’état social.  Ce pouvoir « autoritariste » néolibéral se place au seul service des intérêts
« capitalistiques ». Les outils de l’état social, tels que le système des retraites, la sécurité sociale, les services publics,... sont attaqués et affaiblis d’année en année, avec une nette accélération depuis Macron, au nom du dogme de la diminution de la dépense publique. Les enseignants d’EPS, dans le service public national de l’ESRI, voient quotidiennement les conséquences négatives et usantes de cette politique « macronienne », dans l’exercice des métiers et des missions. (...)

Lire la suite >>

 

C'est dans l'actu

 
 

Bienvenue dans l'enseignement supérieur : "droits et devoirs"


     
  Les syndicats de la FSU de l'ESRI s'adressent à la ministre sur le covid-19 (11 mars 2020)
     
   

 

  Appel de l'intersyndicale du sup pour les marches climat des 13 et 14 mars (11 mars 2020)
     
 
  L’asservissement de l’Université aux intérêts économiques : cas concret des blocs de compétences (25 février 2020)
 

 

C'est dans l'actu du Sup'


 

ESPE

 
 

SUAPS

 
 

Bulletin

 

 

Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub