10/10/18

Blanquer va vite : Grande braderie de la FDE - Pétition en ligne

Bonjour,

Suite à l'Assemblée générale organisée par le SNESUP le 29 septembre à Paris, un appel pour éviter la grande braderie de la formation a été lancé par 300 formateurs.
Se former pour enseigner : un droit, une exigence, une nécessité !

Il est sous forme de pétition (sur change.org) :  https://chn.ge/2zZlkPg

Vous trouverez les dernières informations sur la réforme sur le site du SNEP-FSU, rubrique formation.

Blanquer veut mettre les choses en place ultra-rapidement. Il n'a présenté son projet de loi qu'hier, et prévoit que le texte passe dans les instances (CSE et CTMEN) les 15 et 17 octobre.

Concernant la FDE :
- le changement de nom des Espé qui deviendraient les INSP (Instituts nationaux supérieurs du professorat)
- une modification de la procédure de nomination des directeurs qui seront choisis par les ministres, et non plus par la procédure universitaire normale.
- le texte permet aussi à des assistants d'éducation préparant un concours de l'enseignement d'enseigner, créant une nouvelle catégorie de sous enseignants.

Concernant l'ensemble du système éducatif :
Cette nouvelle loi n'aurait dû modifier que le Code de l'éducation pour permettre la scolarité obligatoire à 3 ans. En fait, elle entérinerait la réforme territoriale par ordonnances, le remplacement des professeurs par des AED (assistants d'éducation),  la suppression du Cnesco, un cadeau au privé grâce à la scolarisation des enfants de 3 ans ... et la mise au pas des Espe !

Se mobiliser pour combattre l'ensemble est nécessaire. Se mobiliser pour améliorer la formation des enseignants est une urgence...!

Tenez nous au courant de ce qui se passe dans vos ESPE

Cordialement,
 Claire Pontais 

Nous vous rappelons que les moyens du SNEP ne proviennent que des cotisations de ses adhérent-es et vous invitons donc adhérer au SNEP-FSU. Si vous êtes MCF, à adhérer au SNESUP (adhérer ou contacter anne.roger@snesup.fr)