|

La chronique du mois - Juin 2017

 

Programmes alternatifs : Une démarche novatrice et collaboratrice

Le SNEP a le plaisir de vous signaler qu’un bulletin spécial vient d’être envoyé à chaque syndiqué.e et dans chaque établissement du second degré, collège et lycée. Nous pensons que tout le monde doit en bénéficier car il est probable que les lycées seront interpellés d’ici peu. Il s’agit d’une présentation du travail mené depuis plus d’un an par de nombreux collègues sur les programmes des cycles 2,3 et 4, à l’initiative du SNEP.

Avec l’usage des programmes « officiels » particulièrement succincts et permettant de faire à peu près tout, c’en serait fini de l’unité de la discipline recherchée depuis de nombreuses années. C’est pourquoi le SNEP a décidé d’écrire des programmes « alternatifs » pour contribuer à la constitution d’un cadre faisant commun pour l’EPS et formuler des compétences attendues pour chaque APSA en fixant des repères d’acquisition, ce qui était la commande, non respectée, du conseil supérieur des programmes.

Le SNEP a fait le choix de respecter la forme de rédaction et des « rubriques » (attendus, connaissances et compétences, exemples de situations, repères de progressivité) de façon à ce que les programmes alternatifs puissent devenir rapidement et facilement la base d’une nécessaire réécriture des programmes officiels.

Vous y trouverez finalement beaucoup d’éléments pour construire l’EPS au quotidien dans votre établissement :
- L’analyse des liens entre le socle et notre discipline.
- Les finalités de l’EPS et sa fonction sociale, le rapport entre les différentes compétences travaillées et les domaines.
- Des principes de programmation .
- Des éclaircissements sur la rédaction des différentes parties des fiches APSA.
- Des fiches par APSA .

Ces propositions ont fait l’objet de débats lors de nombreuses rencontres avec les enseignants d’EPS et ne sont pas figées : elles sont destinées à évoluer en fonction des expérimentations et de leurs mises en œuvre au quotidien. Ces programmes alternatifs sont le fruit de la réflexion de la profession, ils lui appartiennent et chacun.e d’entre nous est invité.e à la critique !

Le SNEP vous invite donc à les mettre en œuvre, les tester, les critiquer... et continuer le travail pour les APSA non présentes encore dans la production.

Page précedente