|

Compte rendu de la CAP du 11 février 2009 :
L’avancement d’échelon des professeurs de sport

La Commission Administrative Paritaire Nationale des Professeurs de Sport, chargée d’examiner l’avancement d’échelon des professeurs de sport (et des détachés dans le corps) promouvables entre le 1/09/2008 et le 31/08/2009 s'est réunie le 11 février 2009..
Le SNEP avait formulé, début janvier, des propositions au directeur des personnels, qui ont été partiellement prises en compte pour permettre la mise en place de principes d’équité dans l’attribution des promotions. En effet il est constaté depuis plusieurs années qu’une discrimination à l’âge est instaurée en CAP. C’est ainsi que certains collègues font une carrière entièrement au grand choix au détriment d’autres collègues. Cette substantielle nuance conduit à des différences de traitement colossales pouvant aller jusqu’à 110 000 euros ! 
Aussi, dans l’intérêt du plus grand nombre, avions-nous légitimement proposé (cf lettre à M. Carayon directeur des personnels) un roulement dans l’attribution des Grands choix, choix et ancienneté afin :

  • de rendre transparent les critères utilisés pour l’attribution des promotions.
  •  de mettre un système permettant de tendre vers l’avancement unique pour tous et diminuer ainsi les injustices de l’avancement basé sur l’âge.

Cette année, les critères pris en compte pour départager les 90% de collègues notés au maximum de leur échelon ont été la somme de :

  • L’ancienneté de service public et de
  • L’ancienneté d’âge

Par ailleurs les personnels ayant déjà eu 3 promotions au grand choix n’ont pas été prioritaires pour bénéficier à nouveau d’un avancement rapide, permettant ainsi à d’autres de bénéficier de grand choix.
De plus une attention particulière a été apportée aux personnels de plus de 60 ans en fin de carrière.

 

Sébastien REMILLIEUX et Sabine VILLARD
Elus du SNEP à la CAP Nationale des professeurs de sport
mjs@snepfsu.net