|

Corps supérieur : le compte n'y est pas

Les propositions qui nous ont été faites par la direction des personnels et de l'administration le 27/11/2002 comportent des points d'accord : grille indiciaire identique à celle des agrégés, mise en place d'un concours externe.
Mais des points de désaccord importants (voir lettre ci-dessous) subsistent. Ils concernent principalement les modalités de reclassement dans le corps supérieur qui sont en l'état inacceptables (voir tableaux comparatifs de reclassement dans le corps des agrégés pour un professeur d'EPS, et dans le corps supérieur pour un professeur de sport). Alors que le ministère souhaite que ce corps supérieur soit prioritairement un corps de débouché pour les personnels en fonction ceux qui sont au 6è et 7è échelon de la hors classe des professeurs de sport n'auraient aucun gain indiciaire avant de partir en retraite sinon en prolongeant leur carrière jusqu'à 63 ans.
Les 2 syndicats concernés de la FSU (EPA et SNEP) viennent d'adresser au ministre des Sports et au ministre de la Jeunesse, de l'Education Nationale et de la Recherche la lettre et la fiche technique suivante.