Vendredi 20 avril 18 | 20:14:59 

 
         

  Carrière > Les titulaires > Agrégés d'EPS > Notation > Actualités (maj le 14/01/16 )

 

Actualités Notation des Agrégés EPS

 

A propos de la notation pédagogique

Le rajeunissement des notes pédagogiques des agrégés n’a pas été renouvelé en 2011-2012 contrairement à ce que nous demandions. L’inspection générale n’a toujours pas répondu à notre demande. La procédure décrite ci-dessous a donc concerné les seuls personnels qui en 2010-2011 avait une note pédagogique datant de plus de 5 ans (soit le 31 août 2004).
Pour plus d’explications, cliquez ici (réservé aux syndiqués), pour les autres contactez nous sur corpo@snepfsu.net.

Mise en place de la procédure de rajeunissement des notes pédagogiques des agrégés :

Suite aux différentes interventions du SNEP-FSU, en direction du Ministère et de l’Inspection Générale, nous avons eu des précisions sur la procédure de rajeunissement qui a été enfin appliquée.
Cette procédure concerne les personnels n’ayant pas été notés depuis 5 ans et plus (note 2003-2004 arrêtée au 31/08/2004), ce qui selon la DGRH (Direction Générale des Ressources Humaines) concerne 360 collègues.
Sur l’ensemble de ces collègues, 122 ont été inspectés en 2009-2010 et ont donc été exclus de la procédure de rajeunissement.
Pour les collègues restants, la procédure que nous vous avions déjà communiquée a été appliquée : 2 points par échelon franchi depuis la dernière note pédagogique.
Par exemple : noté à 48 au 6ème il y a 10 ans, actuellement au 9ème, cela donne : 48 + (3*2) soit 54 en note pédagogique.
Cette opération de rajeunissement a a priori vocation à être reproduite les années suivantes si jamais des collègues venaient à avoir une date d’inspection datant de plus de 5 ans.

Cas particuliers :
- Les collègues qui étaient déjà au 11ème échelon lors de leur dernière inspection datant de plus de 5 ans,
- Les collègues notés pour la dernière fois en deça du 4ème échelon,
Ils seront a priori inspectés rapidement pour que la note soit plus « juste ».
- Les collègues déjà hors classe ont été exclus de cette procédure de rafraichissement de note.

Les collègues qui estiment ne pas avoir subi « correctement » cette procédure doivent nous contacter rapidement.
Cette procédure que nous réclamions, n’est qu’imparfaite pour régler les retards d’inspection et les conséquences qu’ils ont sur l’avancement. Notre mandat d’un avancement unique au meilleur rythme pour tous est encore plus d’actualité, nous continuerons de le porter.

Cécile Cazalets, Martine Soreau et Benoît Chaisy
Responsables du secteur agrégés.

corpo@snepfsu.net


Dernières informations concernant l’harmonisation de notes pédagogiques des agrégés

L’administration a donc mis en place de nouvelles pratiques de notation principalement destinées à harmoniser les disciplines.

Des précisions :

1 - La grille de référence (pdf 129.4 ko) fixe la répartition selon 3 cibles 20% -50% -30% qui correspondent à l’intention de promotion (ancienneté, choix ou grand choix). Le notateur est donc conduit à indiquer son intention de promotion pour le collègue évalué.
(Note médiane colorée pour chaque échelon = la répartition doit être numériquement égale de part et d’autre de la médiane)
Les notes d’EPS, maths et STI n’auraient à priori pas été touchées.

2 - Entrée dans le corps :
enfin la règle est connue, elle est définie selon le mode d’entrée :

• Concours :
Une note de reclassement est calculée à partir de la note médiane de l’échelon de reclassement modulée selon le rang de classement au concours : note médiane +2 pour le 1er quintile, +1 pour le 2ème, +0 pour le 3ème, -1 pour le 4ème et -2 pour le 5ème. Cette note constitue la note pédagogique de l’année de stage. Tous les stagiaires par concours doivent être inspectés durant l’année de stage. Cette inspection conduit alors à une nouvelle note pédagogique qui peut varier de -4 à +4 par rapport à la note de reclassement.

• Liste d’aptitude :
Note médiane de l’échelon de reclassement –4 points. Les collègues doivent être inspectés dans les deux ans.

Des inquiétudes.
1 - Retards d’inspection :
une règle a été définie consistant à augmenter la note de 2 fois le nombre d’échelons franchis depuis la dernière inspection pour les inspections de plus de 5 ans.
Il semble qu’en EPS, maths et STI, les notes n’ayant pas été touchées, cette règle n'ait pas été appliquée.

Nous interrogeons l’Inspection Générale EPS à ce sujet. Si tel était le cas, les collègues qui auraient dû bénéficier de cette correction doivent signaler leur situation à l’IG –EPS et à la DGRH- B2- 3 au Ministère (avec double au SNEP)

Adresses :
IG-EPS : 72 rue Regnault, 75243 Paris cedex 13
Ministère de l'Éducation Nationale de la Jeunesse et Vie Associative, DGRH B2-3 72 rue Regnault 75243 Paris Cedex 13
SNEP- FSU, secteur agrégés, 76 rue des Rondeaux 75020 Paris

2 - La note est annuelle (avis annuel de notation). Il est ainsi précisé que l’inspection peut donc modifier la note avec ou sans inspection. La note annuelle peut ne pas correspondre à la dernière note d’inspection.
Si cela peut régler un important retard d’inspection, c’est, dans l’urgence, une bonne chose par contre il ne faudrait pas que ce soit l’occasion pour des dérives graves : fin des inspections ou sanctions non dites.

3 – Evolution de l’inspection : La circulaire n° 2009-064 du 19-5-2009, redéfinit les missions des IPR, elles sont décentrées vers l’évaluation des performances des établissements, réalisation d’audits. Les évaluations individuelles, visent à «encourager de «bonnes pratiques », pourraient se limiter à trois rendez vous de carrière et être effectuées par d’autres personnels. L’évaluation confiée aux chefs d’établissements ? Aidé en cela par sa garde prétorienne : le conseil pédagogique ? (Cf. projet de modification du décret sur les EPLE) serait une évolution grave qui constituerait une rupture du lien entre évaluation et cœur du métier (enseignement disciplinaire). La profession est attachée à la double évaluation et à l’expertise d’IPR spécialistes de la discipline. Il en va de l’avenir de nos métiers.


 

Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub