|

MOTION POUR DE NOUVELLES PERSPECTIVES DE CARRIERE

Les mandats adoptés au Congrès de Grandcamp Maisy restent en vigueur. Rappelons les deux principaux :

- Les processus d’unification des catégories doivent être accélérés.

- Le corps des agrégés devant constituer le corps de référence, la grille indiciaire de la fonction publique doit être ouverte vers le haut, pour le bénéfice de tous.

Pour toutes les catégories (agrégés, profs, CE, AE, PEGC d’EPS, et Prof de Sport) :

- Les voies de promotion de corps et de classe doivent être élargies. Cela nécessite notamment l’augmentation du nombre de postes ouverts aux concours.

- Le gouvernement se doit de respecter les accords de 89 et 93 quant au volume des hors-classe professeurs d’EPS et agrégés. Notre revendication n’en demeure pas moins la suppression des hors-classe et des classes exceptionnelles pour revenir à des carrières " cylindrées ".

Pour les CE, AE et PEGC d’EPS :

Le SNEP, le SNES et le SNUIPP mènent une action conjointe afin d’obtenir des mesures promotionnelles pour les corps en extinction.

Le SNEP revendique l’intégration de tous les CE d’EPS dans le corps des professeurs d’EPS (avec reclassement sur la base du décret de 51), tous devant au moins terminer leur carrière à l’indice 655.

Pour rendre crédible l’accès à l’indice 780, il est nécessaire de raccourcir la durée de carrière en classe exceptionnelle.