|

Rubrique Péda - Fiches Programmes - Edito de Christian Couturier
Secrétaire national du SNEP-FSU
Juin 2019

Recréer de la culture professionnelle commune

Le SNEP ne peut se résigner à l'abandon de toute référence nationale dans les programmes et la certification. Cela conduit à une dé-disciplinarisation de l'EPS que les auteurs des textes se gardent bien de souligner, jouant sur le registre flatteur de « la liberté pédagogique ».

Nous avons donc entrepris un travail, avec des difficultés et des lacunes inhérentes au fait que nous manquons de moyens et de temps, qui consiste à proposer à la profession des idées pour ne pas lâcher le principe de références nationales.

Le problème en EPS est le bla-bla sur les généralités contenues dans les programmes : finalités, objectifs généraux (ou autres formules du même type). Leur niveau de généralité permet souvent un consensus de façade. Comment en effet être contre le fait de vouloir former un-e citoyen-ne critique, etc. ?

Le problème sur lequel on bute est où mettre le curseur dans la définition de ce qu'il y a à apprendre pour à la fois que ça fasse référence commune, et que ça permette des ajustements locaux obligatoires, en fonction du contexte d'enseignement. C'est le défi auquel nous sommes confrontés en tant que discipline, si nous voulons continuer à en être une. C'est ce travail dont se débarrasse l'institution. C'est celui auquel nous nous attelons.

 

Page précédente