|

Rubrique Péda - Edito de Christian Couturier
Secrétaire national du SNEP-FSU
Janvier 2018

Il va falloir bouger…

Non je ne parle des élèves, je parle des enseignants. Toutes les mesures en cours ou annoncées vont dans le sens d’une école de classes. Bon le jeu de mot est classique, mais il marche ! Même après les fêtes, les pauvres et les classes moyennes vont trinquer, quand les riches pourront tranquillement déballer les cadeaux qu’on leur a faits.

Sélection à l’université, lycée à la carte… les recettes des pays ultra libéraux sont appelé à se mettre en place, avec les résultats que l’on connait : l’éducation devient un marché comme un autre, dans lequel l’Etat doit dépenser le moins possible. Cette logique est « en marche »… mais elle ne se voit pas encore, sauf quand on des yeux aiguisés.

Il va falloir bouger, au moins pour décaler son angle de vue ! Après la question nous est posée : on laisse faire ou pas ?

 

Page précédente