|

Paris, le 18 juin 2009.

Monsieur Michel BARNIER
Ministre de l’Agriculture et de la Pêche
78, rue de Varenne
75349 Paris 07 SP

Objet : horaires EPS Bac Professionnel

Monsieur le Ministre,

Vous avez décidé d’appliquer la réforme des baccalauréats professionnels de l’Education Nationale aux baccalauréats professionnels relevant du Ministère de l’Agriculture contre l’avis même des milieux professionnels agricoles.

Cette réforme aboutit à la réduction d’une année du cursus de formation de ce niveau (BEPA + Bac Pro remplacé par Bac Pro en 3 ans). Mais si vous alignez les années d’étude sur ce qui a été décidé à l’E.N, par contre vous refusez de faire de même concernant les horaires d’EPS (E.N = 2h hebdomadaires en seconde Bac Pro, 3h en première et terminale ; Agriculture= 2h hebdomadaires pour toutes les classes !).

Les élèves de l’enseignement agricole auraient-ils des besoins moindres que ceux de l’E.N en matière d’EPS ?

Nous contestons cette réduction d’horaires qui ne repose sur aucun fondement pédagogique. Sur quelles bases repose cette discrimination ?

Nous vous demandons de bien vouloir permettre aux élèves des Baccalauréats Professionnels de l’Enseignement Agricole de bénéficier des mêmes conditions d’enseignement de l’éducation physique et sportive qu’à l’Education Nationale, à savoir un horaire hebdomadaire de 2h en seconde bac pro et de 3h en première et terminale bac pro.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de notre considération distinguée.

Serge CHABROL
Secrétaire général
Michel GARCIA
Responsable secteur Agriculture