|

CONSEIL DELIBERATIF NATIONAL DU S.N.E.P.
DES 12 ET 13 JANVIER 2012

 

  Texte Action

Texte Action

 

La situation sociale, la crise de la dette, les prises de positions sur l’école avec une multiplication d’appels et de propositions de toutes natures, la poursuite de la politique de casse des services publics et en particulier celui de l’éducation… ont été développées dans le texte analyse de la situation. Afin de répondre aux attaques du gouvernement, peser sur les projets politiques et faire avancer nos revendications, Le CDN du SNEP, appelle à la mise en œuvre d’un plan d’action à la hauteur des régressions et des attaques en cours et des enjeux d’avenir. Les grandes étapes de ce plan sont d’ores et déjà dessinées :

  • expression de la FSU dans la période du sommet social du 18 janvier avec, selon des modalités décidées localement, appel à mobilisation ;
  • Appel à la grève et à manifestation nationale le 31 janvier pour dénoncer le projet d’évaluation des enseignants par les chefs d’établissement, la préparation de rentrée 2012 (baisse des DHG, suppressions de postes, multiplication des HS….), la continuité d’une politique de casse de l’école ;

Mais ces temps forts n’auront de succès que par le développement d’initiatives locales y conduisant, le partage le plus large possible des éléments d’analyse et des alternatives que nous proposons.

  • Interpellations de tous les candidats aux élections présidentielles et législatives, de tous les députés et sénateurs pour dénoncer la casse du service public d’éducation et porter nos exigences pour l’EPS, le Sport Scolaire, le Sport et d’une manière générale, porter notre projet d’école.

Sur le plan interprofessionnel
L’urgence d’un plan d’action pour le SNEP avec la FSU et les autres forces sociales, développée dans le texte action du CDN des 17 et 18 novembre 2011 est d’une actualité toujours aussi vive. La communication d’éléments permettant la  prise de conscience des choix désastreux faits par le gouvernement et de la crédibilité des alternatives portées par la FSU et au bout du compte la recréation d’une espérance, par tous les moyens (publications, sites, rencontres avec la profession,…) reste d’actualité et tout doit être mis en œuvre pour permettre ces rencontres. Des « ateliers citoyens » se construisent à divers endroits dans l’optique d’une éducation populaire sur ces questions. En fonction de l’état des forces locales, le SNEP doit en être partie prenante voire être à l’initiative de leurs constructions dans les lieux où ils n’existent pas.
Sans accord interprofessionnel sur une journée de mobilisation le 18 janvier, le SNEP, la FSU appellent les collègues qui le pourront à rejoindre l’appel de la CGT dans les départements.


Du débat général sur l’éducation
Devant la multiplication des appels, colloques, expressions de « think tank »… et leurs propositions de réforme du système éducatif éloignées du projet d’école que nous portons, le CDN du SNEP considère que le SNEP et la FSU doivent porter dans le débat public leur vision et leur conception du service public d’éducation. Le CDN propose que le SNEP porte au débat dans la fédération la mise en œuvre d’une expression publique médiatisée de la FSU sur ces questions.


Journée de mobilisation du 31 janvier
Le CDN appelle l’ensemble des bureaux à faire en sorte que la participation soit massive à la manifestation nationale à Paris du 31 janvier (travail de conviction sur l’importance de l’enjeu, organisation des déplacements et du financement, …). Portant sur les questions de préparation de rentrée 2012, sur l’évaluation des enseignants… , la réussite de ce temps fort est primordiale tant pour continuer à combattre la politique éducative menée par ce gouvernement que pour peser sur les projets alternatifs portés par les candidats à l’élection présidentielle.
Le SNEP propose de faire de la manifestation nationale du 31 janvier à Paris le rassemblement symbolique des 7 800 établissements scolaires publics du second degré en organisant notamment la montée de délégations portant les pétitions contre le projet de décret d’évaluation des personnels et le rejet des DGH.


Postes-Emploi- DGH
Avec 5 500 suppressions d’emplois supplémentaires (déjà 28 000 depuis 2007) dans le second degré la préparation de la rentrée 2012 s’annonce catastrophique. Le CDN du SNEP appelle à tenir le front du local, à identifier toutes les attaques susceptibles d’être exploitées par les rectorats pour récupérer des moyens (cf. déjà temps partiels à Grenoble, forfaits AS à Besançon et à Marseille, coordination, réseaux d’établissements, regroupements de classe …) et à  construire dans les établissements les mobilisations lors de la présentation de la DGH. Afin d’aider et de développer ces luttes autour de la préparation de rentrée, un Kit DGH 2012 a été construit et envoyé dans toutes les académies et départements.
Le SNEP appelle à la  mise en œuvre au niveau de chaque établissement, en envoyant notamment le kit DGH, dans des formes à construire localement, d’un plan d’action, d’information, de communication, étalé dans le temps, afin de :

  • dénoncer les conditions prévues pour la rentrée 2012, refuser les DGH au CA
  • d’exiger la transformation en emplois définitifs de tous les BMP et blocs d’HSA et en organisant  le refus collectif des HSA
  • de mobiliser les parents et l’opinion publique par l’organisation de rencontres et de débats
  • d’organiser localement avec l’ensemble des personnels, des parents,…  des initiatives revendicatives (conférence de presse, rassemblements, grèves,…)

Non Titulaires
La période d’examen du projet de loi relatif à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des non titulaires doit être un temps fort de contacts avec nos collègues précaires. Les fiches syndicales sont des outils facilitant ceux-ci. Par ailleurs, l’interpellation, avec la FSU, des députés est nécessaire pour que soit amélioré le projet.

EPS, Sport Scolaire, Sport : porter nos revendications
Dans le cadre de la campagne électorale, le CDN appelle l’ensemble des bureaux à faire vivre le « livre noir, livre blanc » pour l’EPS et le Sport Scolaire ainsi que les 10 propositions du SNEP pour le sport en les utilisant comme premier support pour la rencontre de l’ensemble des candidats aux élections législatives, députés et sénateurs afin de porter nos revendications.


UNSS

Elections : Devant le silence de l’Administration concernant les élections UNSS, le CDN du SNEP considère comme primordial et urgent de contacter les collègues au niveau des établissements pour que le maximum d’AS participe au vote (date limite le 18 janvier 2012) contribuant à renforcer la légitimité des élus.

Le CDN continue de dénoncer les gels et suppressions de postes de cadres UNSS. Il appelle à organiser la protestation auprès des recteurs, du Ministre, du directeur UNSS.


Colloque « Sport Demain Enjeu Citoyen »
L’événement des 30 et 31 mars 2012 « Sport Demain Enjeu Citoyen » est un élément important de la campagne du SNEP sur les questions du sport. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. L’information et la campagne nécessaires pour faire de cet événement une réussite et un véritable temps fort de mobilisation doivent maintenant être réalisées dans le cadre des axes proposés lors du CDN des 17 et 18 novembre 2011 (http://www.snepfsu.net/sportdemain).


Secteur Sport
Les élections CAP et CETP des CTPS se dérouleront le 1er mars 2012. Le CDN renouvelle son appel aux équipes académiques à prendre contact avec les personnels du secteur afin de préparer les élections et de conforter la place du SNEP dans ce secteur et pérenniser la représentativité obtenue au CT interministériel.


Syndicalisation
Les résultats encourageants obtenus après la mise en œuvre des relances de décembre doivent nous inciter à persévérer dans la démarche et à entrer en contact avec l’ensemble des collègues. Faire de cette question un des dossiers prioritaires des équipes académiques, départementales et d’établissements est incontournable. Tous les moments de rencontres avec la profession (stages, CAPA, HIS, contacts téléphoniques,…) doivent être l’occasion d’un renforcement de notre outil syndical avec comme objectif prioritaire le doublement de la syndicalisation des nouveaux adhérents.
Le CDN appelle les militants à prendre contact avec les collègues et en priorité les anciens adhérents et PRN par le biais d’un quatre pages académique reprenant les éléments de la relance nationale et intégrant éléments d’actualité et résultats des élections professionnelles académiques.

Pour : 43
Abstention : 1
Refus de vote : 0