|

Paris, leb24 août 2011

 

Monsieur Luc CHATEL
Ministre de l’Education nationale
110, rue de Grenelle
75357, PARIS SP 07


Monsieur le Ministre,

La clôture du site internet pour les inscriptions aux concours de recrutement 2012 d'enseignants du second degré s'est faite trop tôt. Dans certaines disciplines, les résultats des concours ont été donnés la veille. Rajoutons à cela des difficultés techniques pour certains candidats à avoir accès dans de bonnes conditions au serveur, et nous avons aujourd'hui nombre d'étudiants, notamment des candidats aux concours 2011 non admis, qui ne seront pas en mesure de se représenter. Cela représente un manque à gagner pour l'EN (les candidats admissibles ayant déjà fait preuve d'un certain nombre de compétences) et une situation dramatique pour certains étudiants qui vont devoir financer (au moins) deux années de formation : c'est très discriminant sur le plan social.

De plus, les conditions dans lesquelles vous avez mise en place la mastérisation, malgré les alertes répétées de la totalité des acteurs, universitaires, étudiants, syndicats..., entraînent des difficultés pour les étudiants qui ne savent pas comment faire ni où s'inscrire.

S’ajoute à ce problème la question du CLES (voir notre courrier du 14 juin 2011 resté sans réponse), un certain nombre d’étudiants n’ayant pas obtenu ce certificat ne se sont pas inscrits.

C'est la raison pour laquelle nous demandons une réouverture du serveur sur un temps rapidement déterminé, pour permettre à toutes et tous de pouvoir concourir en 2012.

 

 

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de notre considération distinguée.

Serge CHABROL
Secrétaire Général