|

Paris le 11 décembre 2009

Recrutements en EPS :
des progrès mais bien en dessous des besoins réels

 

Le ministère vient de rendre public le nombre de postes ouverts aux concours de recrutement d’enseignants pour 2010.
En EPS, avec le passage de 400 à 450 postes au CAPEPS externe, de 15 à 18 à l’Agrégation externe, l’annonce de 40 postes au CAPEPS interne ré ouvert cette année et le maintien des 100 postes à l’Agrégation interne, c’est un léger progrès enregistré sur 2009.

Cette progression est à mettre au crédit de l’action opiniâtre menée par le SNEP FSU, avec les enseignants d’EPS, pour dénoncer et mettre en évidence les dégâts entraînés, dans l’enseignement de l’EPS et l’animation du sport scolaire, par le non remplacement de deux enseignants d’EPS sur 3 partant à la retraite. De même, la réouverture du CAPEPS interne traduit la pression que le SNEP n’a cessé d’exercer en faveur de la titularisation des précaires en EPS.

Pour autant, les chiffres annoncés ne sont pas à la hauteur des besoins engendrés par les départs en retraite, les retards accumulés et la nécessité du développement de la pratique physique et sportive de la jeunesse. Les concours externes, les seuls à amener réellement de nouveaux enseignants dans les collèges, lycées et universités ne couvriront qu’à peine plus d’un départ en retraite sur trois (estimés entre 1200 et 1250) et le CAPEPS interne n’offre qu’un nombre limité de postes en regard du nombre de précaires en augmentation croissante.

Le SNEP FSU rappelle sa revendication de 1500 postes aux concours externes (CAPEPS et agrégation), de perspectives élargies de titularisation des précaires, d’un plan pluri annuel de recrutement d’autant qu’en EPS existe un vivier important d’étudiants STAPS intéressés par l’enseignement.

Cette question sera au cœur des indispensables luttes à développer, avant les vacances (notamment le 15 sur la formation des enseignants) et dès la rentrée de janvier, contre les réformes actuelles prônées par le gouvernement et pour une toute autre politique scolaire, capable d’assurer la réussite de tous les élèves.