Lundi 25 juin 18 | 12:18:46 

 
         
  Actualités > Dossiers spéciaux > Sport Scolaire en danger (maj le 13/02/15)

 

Le sport scolaire : une richesse du service public menacée

"Le sport scolaire, un droit pour tous"

Des outils pour passer à la vitesse supérieure.

Le ministère ne semble pas entendre nos arguments sur la nécessité de conforter le service public du sport scolaire. Au contraire, il envisage de confier aux chefs d'établissement la décision d'accorder ou non le forfait AS/UNSS, selon des critères définis localement.

Si ce dispositif se met en place, en particulier dans un contexte de forte restrictions budgétaires et de suppressions de moyens imposées aux établissements, il y a fort à parier que de nombreux forfaits AS vont disparaître rapidement, et que par un effet "boule de neige", c'est tout le sport scolaire qui sera atteint ... voire détruit.

Nous ne l'acceptons pas. Vous trouverez ci-dessous plusieurs outils et analyses pour faire évoluer le rapport de forces. Nous les mettons à disposition de tous, pour que les interventions se multiplient, de la part d'enseignants d'EPS, mais aussi pourquoi pas de parents, de responsables sportifs, associatifs, …

 


Projet de circulaire sur le sport scolaire
Remarques et propositions du SNEP
Le 05/04/07

Avant de développer l’analyse et les propositions relatives au projet de circulaire qui nous est soumis, nous tenons à rappeler et caractériser le cadre dans lequel s’inscrit ce texte.

Le décret du 13 février 2007, dans sa partie relative aux enseignants d’EPS, précise (article 5) que leur service « comprend trois heures consacrées à la formation, l’entraînement et l’animation sportifs » ce qui serait positif, eu égard au vide réglementaire actuel, si ces trois heures n’étaient soumises à la condition pour le moins subjective : « lorsque l’activité [de l’AS] le justifie ».

L’arrêté du même jour donne au chef d’établissement le pouvoir de décider du service des enseignants d’EPS : « Le chef d’établissement fixe pour l’année scolaire la composition du service de chaque enseignant d’éducation physique et sportive en fonction de l’activité de l’association sportive … »

Le SNEP est opposé à cette restriction, qu’il considère comme non pertinente, non justifiée, facteur d’inégalités et mortifère pour le sport scolaire. Cette opposition se fonde sur une argumentation en cinq points : (...)

Télécharger (pdf, 64 Ko)

Jeudi 29 mars au CNOSF à Paris : CA UNSS spécial budget. Les élus des AS et le Snep y ont vivement réagi !
Le 03/04/07 par Jacotte Sels

L’équipe des rouges est en place dès le début de la rencontre, chacun(e) avec son maillot, et un numéro unique : le sport scolaire : un droit pour tous !
Les élus des AS ont décidé de porter ici les conséquences des mesures des suppressions des forfaits mises en musique avec fracas dans plusieurs rectorats, mais aussi les conséquences de la mise place du décret qui font jour ici et là, de façon moins massive mais tout aussi insidieuse, après les CA relatifs à la préparation de la rentrée dans les établissements !
Non ! Je ne vous ferai pas le compte rendu d’un CA sur un rythme identique aux précédents, comme si rien ne se passait sur le terrain du sport scolaire ! Prévoyant pour 2007 une augmentation du nombre de licenciés... et où certains en arrivent à être satisfaits de la prévision de  l’augmentation de la subvention EN de 2 637 368 à 2 638 000… !! Ni celui du point à l’ordre du jour concernant les 4m2 du grenier de la rue St Lazare ! Une folle impression d’être sur une autre planète !!
Bouillants d’impatience de porter à la connaissance de tous les membres du CA notre propos, nous faisons la remarque sur le temps accordé à chaque point !

Télécharger (doc, 37 Ko)


courrier à adresser au (à la) conseiller(ère) général(e) / au maire
Le 17/02/07

Madame la Conseillère générale, Monsieur le Conseiller Général,
Madame ou Monsieur le Maire,

C’est porteurs de très vives inquiétudes suscitées par la modification – imposée par le Ministre de l’Education Nationale - des décrets de 1950 (sur les maxima de service des enseignants du second degré) et par les conséquences concrètes qui se font jour dans le cadre de la préparation de la prochaine rentrée scolaire que nous nous adressons à vous.

télécharger (.doc, 36.5Ko)

Motion sport scolaire à proposer au CA de l’établissement
Le 07/02/07

Le Ministre de l'Education Nationale tente de modifier (via les nouveaux textes sur les Obligations Réglementaires de Service) ce qui constitue un des axes essentiels du métier des enseignants d'Education Physique et Sportive (E.P.S.) à savoir leur capacité à animer le sport scolaire, en leur contestant les 3 heures forfaitaires qu'ils consacrent à son animation.

Cette proposition cherche à rompre le lien historique "un enseignant EPS / un forfait d'Animation Sportive" pour lui substituer le choix par chaque chef d'établissement d'accorder ou non des « heures d’AS » à ses enseignants d'EPS selon des critères d'appréciation locaux et en fonction des moyens dont il dispose. Cela révèle la méconnaissance profonde du fonctionnement de ce service public original dont disposent les collèges, les lycées et les LP.

Cela constitue une vraie rupture qui remet en cause tout l'édifice du sport scolaire tel qu'il fonctionne depuis son institution en 1945. (...)

Télécharger (.doc, 29 Ko)

Modèle de courrier à adresser aux Chefs d'établissements
Le 29/01/07

Madame, Monsieur

Nous souhaitons aborder avec vous un ensemble de préoccupations dont nous pensons que vous pouvez en partager l'essentiel.

Le ministère de l'éducation nationale a entrepris une refonte des décrets de 1950 organisant nos obligations réglementaires de service. Il s'agit bien en effet pour nous d'une refonte complète qui pourrait être lourde de conséquences sur notre professionnalité. Nous estimons que cette situation peut aussi être préoccupante pour vous.

Le transfert d'un certain nombre de dispositions réglementaires, donnant lieu à attribution de moyens horaires compris dans la DGH, vers une décision relevant de votre autorité, nous pose problème, et nous semble devoir vous poser les mêmes problèmes. C'est bien cela que nous voulons aborder avec vous (...)

Télécharger (PDF 13 Ko) ou Télécharger (.doc, 30 Ko)

Déclaration commune FCPE /SNEP-FSU
Le 26/01/07

La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) et le Syndicat national de l’éducation physique (SNEP–FSU) réaffirment ensemble leur attachement au service public du sport scolaire au sein de l’Education nationale. Ils soulignent la place et le rôle du sport scolaire dans le système éducatif qui permet à près d’un million de collégiens et de lycéens de pratiquer, volontairement et dans des conditions financières favorables, des activités physiques, sportives et artistiques, de participer aux rencontres organisées par l’UNSS et de s’engager dans l’apprentissage de la vie associative (...)
Lire

L'UNSS en quelques chiffres - Année scolaire 05/06
Le 15/01/07

  • Evolution du nombre de licences UNSS sur les 15 dernières années
  • Filles et garçons à l'UNSS en 2005/2006
  • Licencié(e)s par animateur d'AS
  • Le pourcentage d'élèves licenciés augmente
  • Un taux de renouvellement très satisfaisant
  • La formation des Jeunes Officiels
  • La question des districts
  • Part de la subvention du MEN dans les recettes de l'UNSS depuis 1988.

Télécharger (PDF, 35 Ko)

Déclaration commune PEEP / SNEP
Le 18/12/06

Concernant le sport scolaire, la PEEP et le SNEP considèrent que l’existence et le fonctionnement du service public du sport scolaire, tel que prévu par la loi, doivent permettre aux élèves de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de pratiquer des activités physiques, sportives et artistiques dans le cadre de l’Association Sportive de leur établissement et de participer aux rencontres organisées le mercredi par l’Union Nationale du Sport Scolaire.
Lire la suite

Déclaration commune SNUPDEN /SNEP
Le sport scolaire, un droit pour tous
Le 11/12/06

Avec l’ensemble des organisations syndicales, le snUpden-FSU et le SNEP-FSU demandent simultanément le retrait des projets de réforme des décrets de 1950, qui définissent les services des enseignants du second degré, et l’ouverture de véritables discussions pour que des réponses soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier et pour que soient améliorées les conditions de son exercice et le fonctionnement des établissements.
Lire la suite

Modèle de courrier à adresser aux Fédérations de parents d'élèves
Le 09/12/06

Mesdames, Messieurs,
Les parents d'élèves le savent bien : l'éducation physique et sportive et le sport scolaire occupent une place originale dans le système éducatif français. Ils apportent aux élèves une formation équilibrée, des savoirs en prise directe avec les pratiques sociales, un espace de confrontation à ses propres capacités et à celles des autres, un lieu privilégié d'exercice de l'entraide, de la confrontation, de la citoyenneté.
Télécharger... (zip 7Ko)

Modèle de courrier à adresser aux élus (députés/sénateurs)
Le 09/12/06

C'est porteurs de très vives inquiétudes suscitées par le projet de modification des décrets de 1950 (sur maxima de service) du Ministre de l'ENESR que nous nous adressons à vous. En quelques jours, plus de 13 000 enseignants d'EPS, soit plus d'un sur trois, ont signé la pétition du SNEP.
Télécharger... (zip 5 Ko)

Tract à destination des Parents avec pétition
Le 09/12/06

Peut-être avez-vous fait partie des 450 000 personnes qui, en 2005, ont signé la pétition des enseignants d'EPS " Pas d'éducation sans Éducation Physique et Sportive ". En excluant l'EPS du socle commun, en proposant de la rendre facultative au brevet des collèges, le ministre de l'Education Nationale contestait alors la place de notre discipline dans les collèges...
Télécharger... (pdf 52Ko)



 

 


 

Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub