Dimanche 18 novembre 18 | 20:14:41 

 
           
  Actualités > Communications > Dernière minute (maj le 1/10/15 )

 

Collège Gay Lussac COLOMBES (92) : NON à la répression !
1/10/15

Suite à la décision du Ministère de l’EN de sortir le collège Gay Lussac du réseau de l’éducation prioritaire, supprimant ainsi les moyens alloués à ce titre à l’établissement pour lutter contre l’échec scolaire, les enseignants de cet établissement ont mené de multiples actions pour contester cette décision et récupérer les moyens qui leur ont été retirés.

De novembre 2014 à janvier 2015, une proportion importante d’enseignants (souvent supérieure à 50%) a fait grève (pendant près de 3 semaines, au total). Face à cette mobilisation, l’administration a persisté dans son refus de revenir sur décision, choisissant à l’inverse de renvoyer deux enseignants, pris comme boucs émissaires, devant une commission de discipline. Ainsi, au lieu d’engager le dialogue dans le but d’améliorer la scolarité des élèves en difficulté, l’Education nationale pratique l’intimidation et la menace : réprimer un mouvement revendicatif en ciblant 2 collègues parmi la vingtaine engagés dans le même mouvement ne peut qu’envenimer une situation qui ne fait que défavoriser les élèves et leurs familles.

A l’issue de la grève nationale du 17 septembre dernier, une majorité d’enseignants a décidé de cesser le travail, à la suite des conditions dans lesquelles – pendant les vacances ! – les 2 collègues (dont un d’EPS) ont été convoqués à la commission de discipline. Ces derniers ont décidé d’entamer une grève de la faim qui a démarré le 21 septembre.

Le SNEP-FSU apporte son soutien aux enseignants concernés et demande instamment au Rectorat de l’académie de Versailles de reprendre le dialogue en abandonnant la procédure disciplinaire à l’encontre de nos 2 collègues.


Après le 11 janvier 2015 : VIVRE ENSEMBLE, TRAVAILLER ENSEMBLE…
8 juin 2015 - Texte commun et engagements partagés des organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, UNSA, FSU et Solidaires

Après les terribles événements du mois de janvier qui ont visé le journal Charlie Hebdo, des policiers et le magasin Hyper-Cacher, les organisations syndicales entendent prendre la pleine mesure de ce qui s’est passé, tant le 7 et le 9 que les 10 et 11 janvier 2015. Après avoir réagi ensemble et contribué à la mobilisation citoyenne, elles ont décidé d’engager un travail commun nouveau dont ce texte partagé est la première traduction (...)

Lire le texte


Le monde du travail, ensemble, pour les libertés et la démocratie
9 janvier 2015

Les organisations syndicales françaises s’unissent et se joignent au mouvement citoyen et républicain pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance. La Démocratie, la République, la Paix, les Libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation.

Dans cet esprit et dans l’unité, les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, UNSA et Solidaires appellent le monde du travail ainsi que tous les citoyennes et citoyens à se joindre à toutes les initiatives et manifestations organisées ce weekend partout en France dont la marche silencieuse à Paris ce dimanche 11 janvier à 15H00, Place de la République.

Fait à Paris, le 8 janvier 2015


Communiqué ATTAC : Coupe Davis : l’évasion fiscale gagne 6-0
20 novembre 2014

Avant même le début du match, la Suisse a déjà gagné. Jo-Wilfried Tsonga, Gael Monfils, Richard Gasquet, Julien Benneteau et Gilles Simon sont en effet tous les cinq des heureux résidents de ce pays. Quant à BNP Paribas, qui sponsorise tapageusement l’événement, elle détient le record absolu de la présence dans les paradis fiscaux, avec 170 filiales.

Comme le révèle l’Équipe du 17 novembre [1], « pour la première fois dans l’histoire de la Coupe Davis, une finale opposera des joueurs qui résident tous dans le même pays », qui se trouve être l’un des principaux paradis fiscaux de la planète. Si les cinq joueurs français sont des exilés fiscaux, ils ne sont pas seuls. Roger Federer s’est lui-même exilé en 2008 à l’intérieur de la Suisse : il a déménagé du canton de Bâle-Campagne vers celui de Wollerau, à la fiscalité encore plus réduite que dans le reste du pays.

Lire le communiqué


Festival international du film sportif (9 au 14 décembre)
13 novembre 2014

Du 9 au 14 décembre dans plusieurs cinémas de seine Saint Denis est organisé le premier festival international du film. Une initiative de la FSGT avec de nombreux partenaires pour fêter ses 80 ans d’une longue et riche histoire qui a contribué à la démocratisation du sport, à la création et au développement de nouvelles disciplines et pratiques sportives . Ce Rendez-vous est assurément une belle rencontre entre deux univers de la création culturelle. La programmation  présentera de nombreux films qui donneront lieu à des débats et des rencontres toutes très intéressantes et en écho aux questions de société qui traversent le sport. Notez par exemple la présentation du film Barcelone 1936, les olympiades oubliées le mercredi 10 décembre qui met en discussion la question des jeux olympiques dans le cadre de la montée du fascisme, ou encore la soirée spéciale du sport au féminin avec la participation de Nina Charlier du snep à la soirée débat. Le thème du sport et de ses dérives  est aussi traité avec la présentation de comme un lion dont nous avions eu l’occasion de nous exprimer à son sujet lors de sa sortie nationale (retrouvez le débat à son sujet) , comme celui de son inscription dans la culture humaine avec par exemple la présentation de My name is Joe de Ken Loach.
Un festival qui n’oublie pas le sport scolaire en réalisant une carte blanche au scolaire, à leur façon de vivre le sport et au regard qu’ils portent : le mercredi 10 décembre Le sport dans tous ses états à 13h45.

Programmation


Attentifs aux mouvements porteurs d’alternatives
8 novembre 2014

Le SNEP FSU appelle les collègues à être attentifs aux mouvements qui se développent contre les choix économiques et sociaux faits par le gouvernement, pilotés par l’austérité, quand ces mouvements avancent des contre-propositions alternatives porteuses de progrès social.
Le SNEP FSU, tout en étant respectueux et soucieux de son indépendance, constate des points de convergences entre ses propositions, élaborées avec les syndiqués, et nombre de celles portées par des associations ou collectifs divers (ATTAC, Copernic, Economistes atterrés, collectif anti TAFTA,  collectif AAA -qui organise des manifestations le 15 nov.-, convergence des services publics, etc).


Pour une quinzaine d’actions du 12 au 26 novembre 2014 (AED, AESH, CUI)
2 novembre 2014 - FSU (SNUipp-SNES-SNEP-SNUEP)

Au moment du débat budgétaire, il s’agit d’exiger des moyens à la hauteur des besoins pour pérenniser les missions et lutter contre la précarité subie par plus de 150 000 personnes en contrat AED, AESH et CUI.
Cette quinzaine d’actions permettra de porter les revendications suivantes avec l’ensemble des personnels

Pour les personnels exerçant les missions d'accompagnant des élèves en situation de handicap (AVS) : tous les personnels AVS, quel que soit le  type de leur premier contrat, doivent pouvoir bénéficier d’un contrat de droit public AESH. Il s’agit donc, dans un premier temps, de « transformer » tous les emplois budgétaires de CUI à mission AVS (de 24 mois maximum) en emploi de droit public ouvrant le droit à un CDI.

Pour les AESH, les temps incomplets sont aujourd’hui quasiment la règle. Il faut rendre effectif le droit au temps plein et améliorer plus largement les conditions d’emploi, d’exercice et de rémunération.

Pour les personnels exerçant les missions de surveillance : pour la création de 10000 postes d’AED au niveau national, pour des contrats d'AED de 3 ans, et la revendication d'une prolongation possible de 2 ans supplémentaires au-delà des six ans pour poursuite d’étude et/ou formation professionnelle, un droit réel à la formation professionnelle sur le temps de travail, l’accès à la VAE ce qui passe par la réduction du temps de travail (26h de service hebdomadaire) pour un salaire à temps plein.

Pour les personnels exerçant les missions d'aide à la direction d'école: pérenniser les missions et assurer une insertion professionnelle aux personnels en poste

Cette quinzaine pourra prendre la forme souhaitée dans les départements et académies : rassemblement, réunion syndicales, conférences de presse, audiences....


Lettre de 600 directeurs de Laboratoires envoyée à F. Hollande
17 octobre 2014

Monsieur le Président,
Les responsables des universités et des organismes de recherche nous ont confié la direction de leurs laboratoires, nous en connaissons bien la situation. Nous nous devons de vous avertir : nos laboratoires sont dans un état dramatique. Témoigne de cette situation la mobilisation qui monte dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) à travers de multiples initiatives que nous soutenons, comme la pétition lancée par la réunion plénière du Comité national de la recherche scientifique 1 déjà signée par plus de 16000 personnes, ou encore Sciences en marche (...)

Lire...


Négociations dans la Fonction Publique - Intervention de la FSU
8 octobre 2014

Madame la Ministre,
Vous ouvrez aujourd'hui des négociations pour « l'Avenir de la Fonction publique ». Cette réunion fait suite à plusieurs réunions sur le thème « Parcours Professionnels, Carrières, Rémunérations » qui ont donné lieu à un relevé de conclusions unilatéral sur la « méthode et le calendrier ». De « PPCR » nous sommes d'ailleurs passés à « Avenir de la Fonction publique », il nous semble que ce titre est moins évocateur pour les agents. De toute évidence, il est essentiel que le gouvernement dévoile ses objectifs à l'ouverture de ces négociations ainsi que les financements qu'il entend y consacrer.

Il va sans dire que le contexte et le sort fait à la Fonction publique, et particulièrement dans le projet de budget 2015, n'invite pas à l'optimisme (...)

Lire...


Le SNEP-FSU reçu par la ministre
8 septembre 2014

Vendredi 29 août une délégation FSU (B. Groison, F. Rolet, S. Sihr, J. Dammerey et B. Hubert) était reçue par Najat Vallaud Belkacem, nouvelle Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et son cabinet : M. Gaume, directeur de cabinet et M. Lejeune, directeur adjoint.

Au lendemain de sa nomination, différents points ont donc fait l’objet de discussions : la formation des enseignants et la nécessité de travailler à un cadrage des maquettes et de faire un bilan qualitatif des ESPE, la situation des stagiaires et les affectations, les postes non « consommés » et la nécessité de revaloriser le métier et d’améliorer les conditions de travail pour solutionner la crise de recrutements, les différents chantiers en cours, (chantier métier, …), les contenus et l’intérêt que porte la FSU au projet de socle commun en consultation dès septembre, l’enseignement professionnel et la question importante de l’apprentissage (inscrite au calendrier de la conférence sociale), l’éducation prioritaire, les rythmes et l’évaluation. La FSU a par ailleurs demandé à ce que s’ouvre assez rapidement deux autres dossiers : celui des lycées et du collège.

Lors de cette audience, le SNEP-FSU est également intervenu pour rappeler à la Ministre les enjeux autour de l’assemblée Générale extraordinaire de l’UNSS et du retour de tous les cadres au sein de l’Education Nationale. Le SNEP a rappelé l’importance que la Ministre vienne à cette occasion faire une déclaration confortant le sport scolaire et le rôle primordial que les personnels y jouent. Il a par ailleurs porté la nécessité d’un travail entre le MENESR et le Ministère des Sports pour sortir des concurrences entre les deux systèmes de formation, les différents diplômes et certifications permettant d’encadrer les activités physique et sportive contre rémunérations. Enfin, le SNEP-FSU a proposé de construire une initiative nationale conduite par le ministère autour des activités physiques et sportives à l’école.

La Ministre de l’Education s’est montrée très attentive et sensible notamment sur les questions de la voie professionnelle, de l’éducation prioritaire… Le SNEP-FSU restera vigilant sur l’ensemble des points, notamment ceux qui nécessitent de faire respecter les engagements pris et continuera son action pour le développement du sport scolaire, de l’EPS avec des contenus ambitieux pour la réussite des élèves et dans une école rénovée.


Austérité salariale - Lettre aux parlementaires
20 juin 2014

Depuis maintenant quatre années, les organisations syndicales CFDT – CFTC – CGT – FA-FP – FSU – SOLIDAIRES et UNSA dénoncent le gel de la valeur du point d'indice des agents de la Fonction publique.
Le Premier ministre a récemment confirmé la politique d’austérité salariale pour les agents publics en affirmant sa volonté de maintenir ce gel jusqu’en 2017.
C'est inacceptable et nos organisations ont mobilisé les personnels le 15 mai dernier dans une journée nationale d'action pour exiger que soit mis fin à ce gel et pour demander l'ouverture sans délai de négociations salariales, notamment sur la valeur du point d’indice (...)

Lire...


Plus que jamais SOLIDAIRES « Uni-es contre l’extrême droite »
27 mai 2014

Nos organisations syndicales n’ont pas attendu le résultat des élections européennes de dimanche pour mesurer le danger de l’extrême droite pour les salarié-es. Nous sommes en effet engagé-es depuis plusieurs mois dans une campagne commune intersyndicale contre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques. (...)

Lire...


Déclaration FSU - CSE 16 mai 2014
20 mai 2014

L'éducation est un secteur très exposé. Il y a beaucoup d'attentes de la société vis à vis de l'Ecole, parfois contradictoires mais aussi beaucoup de controverses. L'Ecole doit également faire face aujourd'hui à une grande offensive réactionnaire qui va du « jour de retrait » à l'opposition de la Manif pour tous à l'initiative des lycéens nantais contre les discriminations. Cela nécessite un engagement et un discours fort du ministère et du gouvernement ainsi qu'un soutien sans faille aux personnels.

Le chemin entrepris avec la refondation de l'école est donc soumis à cet impératif d'exigence car c'est l'avenir de tous les jeunes qui est en jeu (...)

Lire...


Le programme du FN et les idées d’extrême droite sont opposés aux intérêts des salarié-es !
6 mai 2014

Les réponses favorables au patronat subies par les salarié-es, les privé-es d’emploi, les retraité-es, les jeunes, ainsi que la crise avec ses conséquences dramatiques, fournissent un terreau exploité par l’extrême droite. Les politiques d’austérité génèrent une aggravation du chômage, le développement des inégalités sociales, de la précarité, de la pauvreté et des processus d’exclusion. Cela accroît la désespérance sociale (...)



Télécharger le tract


Les services publics, alternatives à l'austérité et créateurs de richesses
28 avril 2014

La convergence des services publics, dont la Fsu est partie prenante, appelle à participer à un débat sur les politiques publiques et les services publics :

Vendredi 16 mai (17h30 à 21h30)
Bourse du travail à Paris

L’objectif est de réfléchir aux alternatives à la politique d’austérité actuelle et de trouver les modalités pour permettre la création dans tous les départements de collectifs de défense, de développement et de démocratisation des services publics et de préparer une initiative nationale pour la fin 2014.
Ce débat est organisé sous la forme de trois tables rondes en parallèle suivies d’une mise en commun des réflexions. L’objectif est de 200 participants… La participation des militants de la FSU de la région parisienne est donc très attendue ! Vous trouverez ci-dessous le flyer d’appel. Le détail des sujets traités dans chaque table ronde sera diffusé au plus vite.


Télécharger le flyer d'appel


Université d’été européenne des mouvements sociaux (ESU)
19 avril 2014

L’Université d’été européenne des mouvements sociaux (ESU) est organisée à l’initiative du réseau des Attac d’Europe. Plus de 1000 participant.e.s sont attendu.e.s à cet événement convivial qui aura lieu au cœur de Paris du 19 au 23 août 2014, principalement à l’Université Paris VII-Diderot à deux pas des quais de Seine. Le programme “hors les murs” permettra aux intéressé.e.s de découvrir la ville mais également de sortir de Paris à la rencontre d’acteurs, projets et initiatives francilien.ne.s. (...)


Télécharger le tract
Télécharger l'appel d'ATTAC


Pénibilité du métier d’enseignant d’EPS, le SNEP reçu au Ministère de la Fonction Publique
le 14 avril 2014

Le SNEP représenté par Alain Briglia et Lionel Delbart a été reçu sur le thème de la pénibilité spécifique du métier d’enseignant d’EPS par Madame Bernard Directrice adjointe de cabinet de Madame Lebranchu Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique.

La DGAFP rappelle l’objectif du ministère de transposer les dispositions du code du travail à la Fonction Publique en matière de pénibilité en restant dans le cadre strict des dix critères de pénibilité. (...)

Lire...


Le SNEP, reçu en audience, avec la FSU, par le Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
17 avril 2014

Lundi 14 avril, une délégation FSU était reçue par Benoît Hamon. Le SNEP-FSU, en la personne de son secrétaire général Benoît HUBERT, faisait partie de cette délégation. Les propos liminaires du Ministre se sont voulus rassurants tant sur l’engagement du recrutement des 60 000 postes qu’il poursuivra, sur les suites des différents dossiers ouverts, que sur la méthode de dialogue et de concertation mise en œuvre. Il affirme que Les inégalités scolaires seront au cœur de sa politique avec une réflexion sur la formation initiale et continue qui sont pour lui un des leviers essentiels. Au-delà des questions communes avec la FSU et ses syndicats (décret simples sur l’indemnitaire à écrire - dont coordinations EPS et district UNSS, indemnité pour enseignement en première et term de lycée et LP et CAP -, travail sur l’éducation prioritaire, formation initiale, ouverture d’un chantier sur les trois voies du lycée,…) le SNEP-FSU a pu exposer ses urgences dans la période qui s’ouvre : (...)

Lire...


Complexes cheminements d’une décision unitaire
27 février 2014

Nous connaissons l’attachement des personnels au caractère unitaire des actions syndicales. Aussi depuis des mois, notre fédération, la FSU, cherchait à peser pour le développement d’une action unitaire, indispensable face à une situation sociale dégradée et face notamment à l’annonce d’une nouvelle baisse drastique des dépenses publiques. Elle s’est félicitée de la réflexion menée dans le cadre interconfédéral sur les revendications communes débouchant sur un texte unitaire CGT - CFDT – FSU – UNSA, en janvier 2014. En parallèle, la FSU travaillait avec l’intersyndicale Fonction Publique à la construction d’une action la plus unitaire possible notamment sur les questions de pouvoir d’achat des fonctionnaires, en lien avec notre condamnation de la baisse des dépenses publiques, et avec la CGT, elle proposait à la dernière réunion FP où étaient présents CGT, CFDT, UNSA, CFTC, FSU, Solidaires, la mise en perspective d’une grève unitaire mi-avril,. En même temps, dans plusieurs départements, des mouvements se développaient à l’éducation nationale pour l’amélioration de conditions de la rentrée 2014...

Lire...


Lettre de la FSU aux agents de la Fonction Publique
15 janvier 2014

Vous avez choisi de travailler dans la fonction publique. C’est une mission parfois difficile mais en même temps riche et valorisante : travailler au service du public, être en charge de l’intérêt général, participer des évolutions de notre société...Voici nos responsabilités et notre engagement quotidien.

La FSU sait que les agents sont fiers de travailler dans la Fonction publique et elle entend porter publiquement cette fierté. Nous avons fêté en 2013 les 30 ans du statut des fonctionnaires, statut qui est autant d'obligations qui incombent aux agents que de droits et de garanties pour les citoyens : égalité d’accès et de traitement, justice sociale, solidarité, transparence et laïcité…

Lire...


"L'homophobie n'a pas sa place dans le sport" Appel signé par 50 personalités
30 novembre 2013

Parce qu’aucun domaine de la société n'échappe à l'homophobie, le SNEP-FSU a lancé, avec SOS homophobie, l'ANESTAPS (association d'étudiant-e-s en STAPS) la FSGL (fédération sportive gay et lesbienne), la FSGT (fédération sportive et gymnique du travail) et Femix’sports un appel contre l'homophobie dans le sport. Cet appel a été signée par 50 personnalités du monde de l’école et du sport....

Lire le communiqué de presse

échos dans  la presse   :

France inter :
http://www.franceinter.fr/emission-le-journal-de-18h-inter-soir-18h-253

Agence Panoramic :http://yagg.com/2013/11/28/lhomophobie-na-pas-sa-place-dans-le-sport-lappel-de-organisation-pour-lutter-contre-les-discriminations/


Marchons contre le racisme, Le 30 novembre 2013 à Paris, en France et dans les Dom Com
22 novembre 2013

Un climat nauséabond s'installe dans notre pays. Le garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Christiane Taubira, a subi ces dernières semaines des attaques racistes venues de temps obscurs que l’on croyait révolus. Les déclarations racistes d’une candidate du Front national, les invectives d’enfants, téléguidés par leurs parents, traitant la ministre de la Justice de «guenon », sont une souillure pour la République.

Ces propos attaquent frontalement des millions d’êtres humains originaires d’Afrique, des Caraïbes, des Amériques, de l’Océan indien, citoyens français ou non et dont les aïeux ont été jadis martyrisés du fait de leur couleur de peau. Ils constituent une atteinte violente contre toutes et tous car ils visent au coeur le pacte républicain...

Lire...


Mayotte, les fonctionnaires en lutte
22 novembre 2013

Depuis plusieurs semaines les fonctionnaires de Mayotte, à l’appel de l’ensemble des organisations syndicales, sont en lutte avec une grève reconduite, des manifestations, des AG, etc.

L’objet de cette action :

La contestation d’un certain nombre d’évolutions des règles de gestion et de rémunération des fonctionnaires, liées au changement de statut de Mayotte qui passe de  COM (communauté d’outre mer) à DOM (département d’outre mer). Les changements risquent de rendre Mayotte moins attractive pour les fonctionnaires métropolitains, alors que ce DOM a des besoins considérables, notamment sur le secteur éducatif, et en particulier pour le second degré, ces besoins ne peuvent dans les années à venir, être couverts que par la venue sur Mayotte d’enseignants de métropole (ou d’autres DOM). A noter que ce problème d’attractivité se pose dans d’autres DOM et particulièrement en Guyane.
Nos collègues ont l’impression de rupture d’un contrat moral entre l’Etat et eux, puisqu’ils ont demandé Mayotte sur la base de certaines règles et que celles-ci changent et dégradent leur situation particulièrement concernant l'imposition de leur indemnité d'éloignement....

Lire...


Hommage à notre collègue Jean Guimier
28 octobre 2013

Jean Guimier (1913-1975) était professeur d’EPS, militant au SNEP-FSU (ainsi qu’à la FSGT, à la FNOMS et au PCF). Il a porté « une vision politique et culturelle pour l'éducation physique et le sport » (titre d’un livre de Gérard Couturier, sur ce militant, aux éditions l’Harmattan).
Deux enseignants d’EPS très proches de Jean Guimier, Nicole Leraux et Yvon Adam, ont décidé de déposer les archives personnelles de Jean Guimier dans le fond classé du PCF aux archives départementales de Seine Saint Denis.

A cette occasion un hommage lui sera rendu par le PCF, sous forme de :

Assises citoyennes pour le sport
"L'émancipation par le sport, c'est l'avenir!"
Espace Niemeyer, 2 pl du Colonel Fabien - Paris 19e.

Début le vendredi 22 novembre 2013 à partir de 18h :
Débat à 20h30 : "L'héritage de Jean Guimier et les perspectives d'émancipation par le sport"
avec :

  • Lydia Martins Viana, Co-présidente de la FSGT
  • Serge Chabrol, Secrétaire national du SNEP FSU
  • Jean François Boedec, Président de la FNOMS

Samedi 23 novembre de 9h à 16h, assises citoyennes pour le sport
 autour de 4 thèmes :

  • la démocratie et la co-élaboration des politiques sportives
  • la démocratisation des pratiques
  • l'équipement du territoire pour répondre aux besoins
  • l'EPS et le sport scolaire à l'école

12 octobre 2013

Le CA, un espace de lutte et de décision à reconquérir

Les élections des représentants au Conseil d’Administration sont maintenant terminées et les nouveaux représentants des personnels élus vont siéger dans un premier Conseil d’Administration ordinaire dit d’installation (désignation des représentants dans les différentes instances). Le CA reste un lieu privilégié d’expression et de décision de l’ensemble des acteurs et des usagers du système éducatif à la condition d’exiger le respect des règles et de ses prérogatives. Instance incontournable pour tout ce qui a notamment trait aux questions budgétaires et d’organisation pédagogique, le CA, loin d’avoir le rôle de chambre d’enregistrement qu’on voudrait lui faire jouer, est l’instance décisionnelle des EPLE...
Lire


22 mars 2012

Appel : « Pour une autre méthode de construction des programmes scolaires ».

De nombreux programmes scolaires sont aujourd’hui l’objet de polémiques publiques et de contestations fortes notamment parmi les enseignants chargés de les mettre en oeuvre.

Cette situation est le fruit d’une politique éducative brutale qui considère que l'élaboration des programmes peut être menée dans l'urgence et laisse très peu de place au débat et à la concertation. Elle résulte d’une conception des réformes du système éducatif qui écarte toute discussion démocratique sur les contenus à enseigner et les compétences à acquérir, ignore les travaux de recherche en éducation et, dans le second degré, pour des raisons budgétaires et idéologiques, part des structures...
Lire la suite...


17 février 2012

EPS et Sport scolaire : que penser du rapport Lecou ?

L’actuel président de la République a chargé le député UMP de l’Hérault  Robert Lecou d’une mission d’évaluation et de propositions sur le sport à l’école : celui-ci vient de rendre son rapport intitulé « le sport à l’école et le sport scolaire ».

La marque des luttes
Le parti pris du député de faire du sport scolaire la colonne vertébrale de sa mission traduit à l’évidence la place originale et les réussites de celui-ci dans le système scolaire français.
Concernant plus précisément le sport scolaire dans les collèges et les lycées, le rapport souligne que l’AS est l’acteur majeur du sport scolaire et rappelle que « le forfait de 3 heures par semaine inclus dans le service des enseignants d’EPS, intégré dans leur statut, (a permis) la multiplication des pratiques sportives et la découverte des compétitions par de nombreux jeunes ». A ce sujet, le député indique « qu’il est opportun de se souvenir que la tentative du ministre de Robien de supprimer le forfait des 3 heures d’UNSS a échoué, épisode qui témoigne par ailleurs de la force du groupe de pression que constituent les enseignants d’EPS » et que « l’abrogation de ce décret (était) justifiée » ! Pour ceux qui en auraient douté ou l’auraient oublié, ce sont bien les luttes de la profession et de son syndicat, le SNEP-FSU, qui ont permis de sauver le sport scolaire dans le second degré...
Lire la suite...


Fiers du Service Public !
Des citoyennes et des citoyens parlent du Service Public
Le 05/05/11

Vous allez découvrir dans ce petit livre à télécharger ci-dessous quelques témoignages représentatifs choisis parmi les 1 000 premières contributions déposées sur le site www.fiers-du-service-public.fr

Le livret (759 Ko)

Préface de Stéphane Hessel

Ce petit livre ,“Fiers du Service Public !”, recueil de témoignages, toujours sincères, souvent émouvants, parfois révoltés, va dans le sens de cette insurrection pacifique, que j’appelais de mes voeux dans "Indignez-vous !"

Chacun donne selon ses moyens, chacun reçoit selon ses besoins”, ce principe de base est aujourd’hui battu en brèche et, avec lui, tout le socle des conquêtes sociales de la Résistance. Cela vous révolte et vous en témoignez...

Témoigner à visage découvert, c’est afficher courage et énergie ! C’est s’opposer à l’indifférence, la pire des attitudes, celle qui fait dire à certains : “Je n’y peux rien, je me débrouille…” Témoigner au nom de la défense et de la promotion du Service Public, c’est prendre le parti d’une juste bataille, en faveur de ce qui permet aux plus faibles d’avoir les mêmes chances que les autres…

J’ai choisi deux de vos textes pour leur simplicité et leur pertinence. “Sans les Services Publics, le quotidien n’aurait pas du tout la même couleur et tournerait vite au cauchemar…” “Le Service Public, c’est la richesse que l’on met en commun ; l’attaquer, c’est déclarer la guerre à la possibilité de vivre ensemble !

Tout est dit dans ces deux courtes citations.

Alors, soyons fiers du Service Public et témoignons pour qu’il reste au service de tous les publics. C’est une question de dignité humaine et de cohésion sociale !

Stéphane Hessel


Sondage TNS Sofres / FSU
L’opinion des Français à l’égard des fonctionnaires
Le 05/05/11

La FSU a fait réaliser en avril, un sondage sur l’opinion des Français à l’égard de leurs fonctionnaires. Vous pouvez télécharger le sondage complet et sa synthèse ci-dessous.

Premiers enseignements :

1/ Les fonctionnaires sont appréciés par les Français.

2/ Les Français ne sont pas dupes et jugent assez sévèrement l’état employeur. 54% des salariés du Privé pensent que leurs collègues du Public ne sont pas bien traités par leur employeur.

3/ Concernant le principe du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, 71% des Français sont massivement contre. Taux qui atteint 86 % chez les étudiants.

4/ Les Français sont partagés sur la prise en charge de missions de service public par des salariés du privé. 45% pensent ce que serait une mauvaise chose et 43% le contraire, 12% sont sans opinion.

Synthèse ( 432 Ko) / Sondage (230 Ko)

Cf. le communiqué de presse de la FSU >>


04 avril 2011

"Harcèlement entre pairs"

Le SNEP (A. Goudard, M. Fouquet et B. Hubert) a rencontré le 17 mars M. Eric Debarbieux lors d'une audience relative au "harcèlement entre pairs". En prolongement des "États Généraux sur la sécurité à l'école", ce dernier a effet souhaité prolonger ce travail afin de dégager des pistes de travail visant à résorber cette problématique qui touche un nombre très important d'élèves (...)

Lire la contribution du SNEP


19 novembre 2010

Appel de Bobigny

Au quotidien, nous travaillons, innovons, cherchons des solutions concrètes pour la réussite, l'épanouissement des enfants et l'émancipation des jeunes.

Cela représente une chance et des compétences, une énergie et une capacité d'initiatives à mobiliser, indispensables à tout changement. Malgré notre engagement sur le terrain, des inégalités territoriales, sociales et de genre, insupportables, subsistent dans l'accès aux savoirs et à la formation ! Nous les refusons !
Nous refusons aussi les reculs considérables qui sont annoncés.
Nous refusons le statu quo !
Nous refusons les querelles stériles opposant savoirs, compétences et méthodes, sur la hausse ou la baisse du niveau des élèves ou sur le refus de l'autorité.
Nous refusons la mise en concurrence comme perspective et le pari sur les logiques des rivalités individuelles et collectives...

Lire l'appel >>
Visitez le site du réseau français des villes éducatrices >>


 

03 mars 2010

Être professeur d'éducation
physique et sportive en 2009
Interrogation réalisée en mai-juin 2009 auprès de 900 professeurs d'éducation physique et sportive dans les collèges et lycées publics

En avril 2008, le directeur de la DEPP signe avec le Président de la MGEN un accord de partenariat portant sur la recherche et la mise en oeuvre de synergies centrées sur le champ de "la santé et la prévoyance des aléas professionnels des personnels de l'éducation nationale"...
Afin de rapidement concrétiser cette coopération, les deux partenaires ont choisi comme premier projet d'étude – au regard de la spécificité de l’exercice professionnel et d’un caractère identitaire marqué – le métier de professeur d’Education Physique et Sportive (EPS).

Lire


 

Copyright © 2018 SNEP. Version 5 publiée le 8 mars 2018 - Mentions légales & Pub