Vers une écriture concertée des programmes

L’écriture des programmes scolaires pour l’EPS a laissé ses enseignants dans la consternation la plus totale : prenant le contrepied de la consultation, leur valeur pédagogique est quasi nulle. Notre discipline a subi un traitement à part, l’éloignant du travail réalisé dans les autres disciplines.

Le SNEP ne pouvait laisser les choses en l’état. Après plusieurs années de travail sur le sujet, nous proposons aujourd’hui un véritable programme alternatif, un texte qui sera débattu, modifié, par la profession. Voici donc le document qui sera soumis à l’appréciation du plus grand nombre : il reprend le cadre que s’était fixé le CSP, il prend en compte les demandes de la profession au travers de la consultation et propose un cadre commun qui permette à la fois de mieux identifier ce qui doit être appris et qui garantisse la liberté pédagogique, le travail de conception de chaque enseignement.

 


 

Notre proposition de programmes alternatifs

le_programme

Cliquez sur l’image pour télécharger le document complet

3 réflexions au sujet de « Vers une écriture concertée des programmes »

  1. Bonjour, cette idée de colloque est toujours intéressante en terme d’échanges et de réflexion.
    En tant que conseillère pédagogique départementale en EPS en Côte d’or, je m’interroge sur le public que vous ciblez: le premier degré aura t-il sa place ou bien est-ce les enseignants du second degré qui sont plutôt visés?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    Sylvie benoit

    • Bonjour,

      dans ce colloque il y aura 20 présentations de pratique dont certaines en école primaire. Les débats sont sur des thèmes assez généraux et peuvent à mon sens intéressés des collègues du premier degrés. Nous avons aussi une séquence de présentation des recherches qui portent sur des problématiques de l’eps qui dépassent le découpage entre premier et second degrés.

      Nous devrions avoir un programme plus précis d’ici la fin juin, tu peux peut être attendre ce moment-là pour t’inscrire à l’heure actuelle il reste 250 places.

      Bruno Cremonesi

  2. J’ai effectué un test.
    Il y a quelques semaines, j’ai fait lire un document d’accompagnement de texte officiel à mon épouse qui n’est pas enseignante. Elle m’a demandé quel était ce charabia.
    Je viens de lui faire lire une partie du document en pdf accessible sur cette page. Elle l’a pratiquement lu jusqu’au bout… et trouvé intéressant.
    Je trouve ce document de départ très prometteur car clair, accessible…
    J’espère que les contributions de chacun vont permettre d’enrichir cette trame tout en gardant la même clarté, ce qui sera difficile, mais cette réflexion est importante. Au plaisir de lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *